Combien ça coûte ?

L'examen doit être réglé par vos soins. Il est en partie remboursé dans les conditions habituelles (secteur 2 honoraires libres) et le dépassement d’honoraires peut être pris en charge par les mutuelles.
Les secrétaires sont à votre disposition pour vous détailler les tarifs et vous informer sur les modalités de remboursement.

Biopsie Prostatique

CENTRE DIMAGERIE HENRY DUNANT.jpg

Pourquoi faire des biopsies de prostate sous guidage échographique ?

Votre urologue ou votre médecin vous a prescrit des biopsies de la prostate compte tenu d’une élévation du dosage sanguin des PSA (Prostat Specific Antigen : marqueur spécifique de la prostate) ou d’une asymétrie au toucher rectal.

En effet les biopsies de prostate permettent de d’analyser des fragments de la prostate tout en évitant une opération.
Ces biopsies seront réalisées sous guidage échographique pour un repérage anatomique précis permettant de déterminer au mieux le point de ponction et de suivre le trajet du prélèvement. Cette technique est ainsi plus sure, plus précise et plus efficace
Si vous avez passé une IRM prostatique avant les biopsies, le radiologue orientera une partie de ses prélèvements sur les zones d’intérêt détectées en IRM.

Comment ça marche ?

Une ponction-biopsie de la prostate consiste à prélever des fragments de tissu prostatique avec une aiguille à biopsie introduite dans le rectum jusqu’à la prostate sous contrôle échographique.

Comment se déroule l’examen ?

Vous avez signalé votre arrivée à l’accueil,
vous serez dirigé vers la salle d’attente. Après vous avoir fait entrer dans la cabine de déshabillage, le manipulateur vous demandera de retirer les vêtements gênants pour le déroulement de l’examen et vous remettra une casaque.

Pendant l’examen,
Vous serez couché sur le côté gauche, les genoux repliés vers vous.
La première étape consiste à mettre en place la sonde d’échographie dans le rectum : la sonde d'échographie est stérilisée et recouverte d'une protection stérile lubrifiée.
La deuxième étape consiste à réaliser l’anesthésie locale à la Xylocaïne.
12 à 15 prélèvements sous guidage échographique seront réalisés et envoyer au médecin anatomopathologiste pour analyse.

La durée de l’examen
est d’environ 20 à 30 minutes. Elle varie en fonction du nombre de prélèvements nécessaire..

Que va-t-il se passer après la ponction ?
Vous serez surveillé attentivement par le personnel soignant. Ce geste est fait en ambulatoire. Vous pourrez rentrer chez vous dès que vous aurez pu uriner. Il est préférable de venir accompagné et d’éviter les efforts intenses pendant 48 heures.

Le médecin dictera le compte rendu à la fin de l’examen pour confirmer le bon déroulement de la procédure.
Votre coopération est essentielle : elle contribuera à la rapidité du geste de ponction et diminuera les risques de douleur et de complications. Vous devrez rester immobile pendant l'ensemble de la procédure

Faut il une préparation avant l’examen ?

Oui, une ordonnance vous sera remise avec
- un lavement rectal à faire la veille et le matin de l’examen chez vous avant de venir
- des antibiotiques à prendre pendant 3 jours pour couvrir le geste.

On recherchera si vous avez des risques particuliers de saigner ? (maladie du sang ou traitement fluidifiant le sang). Dans ce cas il sera peut être nécessaire d’arrêter certains de ces médicaments avant l’examen. Nous vous préciserons combien de temps avant.

On s’assurera que vous n’ayez pas d’infection de la prostate encore sous traitement le jour de l’examen.

Est-ce douloureux ?

Le geste étant réalisé sous anesthésie locale il n’est généralement pas douloureux.
Le désagrément tient le plus souvent à la mise en place de la sonde et reste modéré et bien toléré.

Quand aurai je les résultats ?

Une rapide analyse permettra de dire si les prélèvements ont bien rapporté suffisamment de matériel. L’analyse plus complète prendra plusieurs jours au laboratoire qui fournira un résultat histologique complet. Les résultats seront alors adressés dans les meilleurs délais ( 12-15 jours) à votre médecin qui pourra alors vous les commenter.


Quels sont les risques ?

L’échographie n’utilise pas de rayons X : c’est un examen qui utilise les propriétés des ultrasons. Pour les intensités utilisées par cette technique il n’a jamais été décrit de conséquence particulière pour l’homme.

Des saignements rectaux : très rare, peuvent nécessiter un geste de compression rectale pendant quelques minutes.
Les urines, les selles et le sperme peuvent être teintés de sang, après une biopsie de la prostate ceci est normal dans les 15 jours suivant la biopsie.

L’infection prostatique dans les suites de l’examen est exceptionnelle si le traitement antibiotique préventif est respecté. Elle expose néanmoins au risque de septicémie (comme pour toute infection profonde) et doit faire l’objet d’un traitement spécifique mis en route dans les plus brefs délais en cas d’apparition d’une fièvre après la biopsie.

Après dissipation de l’effet de l’anesthésie, la région périnéale peut être sensible pendant quelques heures; un antalgique simple peut vous être prescrit par votre médecin.

Est ce douloureux ?

Dans tous les cas, l'examen est quasiment indolore, vous ne sentez que la piqûre de l'anesthésie.
L'examen dure en tout environ 30 minutes. Le prélèvement ne dure que quelques secondes, la préparation étant la plus longue.


Dans tous les cas, il s'agit d'un geste " ambulatoire " qui ne vous empêche pas de rentrer à votre domicile par vos propres moyens, éventuellement en conduisant.