Comment nous joindre ?

2 adresses pour pratiquer votre échographie à Paris

Centre d’imagerie de la Muette
74 Avenue Paul Doumer, 75116 PARIS
Tél.: 01 45 04 98 00
Métro : La Muette
Bus : 22 - 32

Centre d’imagerie Henry Dunant
95 Rue Michel Ange, 75016 PARIS
Tél.: 01 40 71 24 10
Métro : Porte de St-Cloud / Exelmans
Bus : 62-22-72-PC

Vous pouvez passer, en fonction de l'indication de votre médecin, votre examen en urgence le jour même. Sinon, vous pouvez prendre rendez vous. La secrétaire vous précisera si il faut boire ou être à jeun pour l'examen.

Dernière mise à jour :

11/02/2012
Les informations diffusées sur le site sont destinées au grand public. En aucun cas, les informations communiquées ne remplaceront les informations de votre médecin.

Echographie

Comment ça marche ?

L’échographie utilise des ultrasons. Ils sont produits par une sonde placée sur la peau du patient : ils passent à travers la peau grâce à un gel de contact et sont réfléchis partiellement par les organes qu’ils traversent. Les ultrasons réfléchis sont enregistrés par la sonde et permettent de créer l’image en coupe visible sur l’écran.

Les images d’échographie sont le plus souvent monochromes.
Les liquides purs se laissent traverser par les ultrasons. Ils sont noirs sur l’écran.
Les liquides avec particules réfléchissent faiblement les ultrasons, ils sont gris et plus ou moins homogènes. L’os, les calcifications ne laissent pas passer les ultrasons et les réfléchissent, ils sont blancs sur l’image. Aucun signal n’est visible en arrière. Les tissus mous des organes pleins laissent plus ou moins passer les ultrasons, sont plus ou moins homogènes, ils apparaissent
gris.
L’air empêche la propagation des ultrasons. Le gel échographique que le médecin place sur la zone à étudier permet d’éviter la présence d’air entre la sonde et la peau.
La vessie pleine permet de visualiser les organes pelviens à travers l’eau que contient la vessie, et refoule les anses digestives en dehors de la zone à explorer.

Les différentes échographies

L’échographie des organes superficiels
Elle permet d’explorer les organes pleins et superficiels comme la thyroïde, le cou, les seins, les testicules et les tuméfactions cutanées.
Elle peut également étudier les tendons et les ligaments superficiels et les muscles à la recherche d’épanchement, de rupture. Elle peut être réalisée en complément de la mammographie pour caractériser une anomalie visible sur la mammographie.
Elle ne nécessite aucune préparation.

L’échographie abdominale
Elle étudie les organes pleins, le foie, la rate, le pancréas, les reins, la vésicule et les vaisseaux. Elle est effectuée à la recherche de modification de la morphologie de ces organes pouvant expliquer les symptômes que vous présentez. Elle recherchera aussi les éléments pouvant perturber leur fonctionnement comme des calculs (vésicule, reins) ou des collections
liquidiennes (abcès, ascite). L’échographie n’étudie ni l’état de l’estomac ni des intestins.
Elle nécessite que vous soyez à jeun.


L’échographie urinaire
Elle concerne l’étude des reins, de la vessie et de la prostate chez l’homme. Elle peut être effectuée à la recherche de calcul rénaux et vésicaux.
Elle nécessite que vous ayez la vessie pleine (envie d’uriner).

L’échographie pelvienne
Elle étudiera la vessie, la prostate chez l’homme, l’utérus et les ovaires chez la femme.
Comme l’échographie abdominale, elle recherche des anomalies de l’aspect des organes, des calcifications anormales (lithiase urétérale), des images de collection (ascite, abcès au
cours d’une sigmoïdite ou d’une appendicite).
Elle peut être pratiquée par voie superficielle (sur la peau) ou par voie endo-rectale ou endo-vaginale.
Elle nécessite que vous ayez la vessie pleine pour la voie suspubienne

Comment se déroule l'examen ?

Vous avez signalé votre arrivée à l’accueil, vous serez dirigé vers la salle d’attente.
Après vous avoir fait entrer dans la cabine de déshabillage, le médecin vous demandera de retirer les vêtements gênants pour le déroulement de l’examen.

Pendant l’examen, vous êtes couché sur le dos, le médecin passe en appuyant sur la partie du corps à examiner une sonde lui permettant de visualiser les organes. Il peut vous demander de modifier votre position ou votre respiration pour mieux visualiser les organes.

Pour augmenter la précision de certains examens, pour être au plus près des organes à étudier, une sonde spéciale protégée stérilement peut être introduite dans l’anus (voie endo-rectale) pour étude de la prostate, ou dans le vagin (voie endo-vaginale) pour étude de la grossesse, de l’utérus, des ovaires.

La durée de l’examen varie selon les organes à étudier et la bonne visibilité des organes qui peut varier d’un patient à l’autre.
La préparation qui vous est demandée a pour but de favoriser cette visibilité des organes et faciliter l’examen.

Pendant l’examen le médecin réalise plusieurs clichés qui seront imprimés sur un film et joints au compte rendu qu’il dictera après votre examen.

Est ce dangereux ?

Aucun effet indésirable néfaste n’a été observé chez les patients surveillés par échographie.

Néanmoins, il convient par prudence de réduire le temps d’exposition aux ultrasons à celui strictement nécessaire au diagnostic médical, notamment pour les échographies foetales.

Quand peut-on avoir les résultats ?

Le médecin radiologue, après avoir revu votre examen, en fait l’interprétation.

Vous pouvez :
  • Attendre votre dossier, qui vous sera remis par la secrétaire.
  • Revenir les chercher aux heures d’ouverture du secrétariat :
    du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h, le samedi de 9 h à 12 h.

Seul votre médecin traitant pourra vous donner un résultat complet à l’aide des autres examens qui ont été demandés.

Combien ça coute ?

L’examen doit être réglé par vos soins. Il est en partie remboursé dans les conditions habituelles (secteur 2 honoraires libres) et le dépassement d’honoraires peut être pris en charge par les mutuelles.
Les secrétaires sont à votre disposition pour vous détailler les tarifs et vous informer sur les modalités de remboursement.
 

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Site certifié en partenariat avec la Haute Autorité de Santé (HAS). Vérifiez ici.

Plan du site

Date de dernière mise à jour : 04/01/2012